Projet Pédagogique

Présentation du projet

Notre association « Les graines de sens » est née de la rencontre de plusieurs personnes ayant à coeur de créer une oasis éducative. Au sein de cette oasis, la création d’une école à pédagogie Montessori avait tout son sens, tout en utilisant les connaissances actuelles. A force de formations, de rendez-vous et de réunions, ce projet a trouvé un lieu d’implantation et une concrétisation.

Nous avons choisi de nous implanter dans le beau bâtiment d’une ancienne école à Rumegies, qui accueillera dès cette année le Jardin d’enfants pour les 3/6 ans (équivalent de la maternelle) et à partir de septembre 2017 une classe pour les 6/12 ans (équivalent du primaire), ainsi que des ateliers et formations.

1 – cadre juridique

  • L’école est gérée par l’association « Les graines de sens » dont les statuts ont été déposés en préfecture.
  • L’école est déclarée au rectorat de l’académie de Lille, auprès de la mairie de Rumegies, de l’inspection académique et du tribunal de grande instance.
  • L’école adoptera le calendrier scolaire établi par le Ministère de l’éducation Nationale, les jours de classe seront le lundi, mardi, jeudi et vendredi.
  • L’école travaillera en réseau avec des écoles Montessori de la région qui partagent ses valeurs.

2 – Classes et nombre d’enfants

  • Dans un premier temps le projet prévoit l’ouverture d’une classe 3/6 ans. Le nombre d’enfants est de 20 environ dans la classe.
  • Dans un second temps, une classe 6/12 ans verra le jour, l’ouverture est prévue en septembre 2017 et accueillera 15 enfants environ.

La pédagogie Montessori prévoit des classes d’âges mélangés selon les plans de développement observés par Maria Montessori au cours de l’enfance. Elle a en effet isolé quatre groupes d’âge (0/3 ans, 3/6 ans, 6/12 ans, 12/18 ans) pendant lesquels les enfants traversent des périodes sensibles à des apprentissages déterminés.

3 – organisation de l’école

Des personnes seront recrutées pour le temps de repas, ainsi que les temps de garderie et le ménage.

4 – L’équipe pédagogique

  • Deux personnes seront recrutées par classe, une éducatrice (formée à la pédagogie Montessori) ainsi qu’une aide éducatrice, garante de l’ambiance de la classe (également formée en Montessori). Ces quatre personnes seront rémunérées par notre association.
  • Des « contrats aidés » seront également employés pour les temps de repas, de garderie et de ménage.
  • Un psychothérapeute et spécialiste de la petite enfance assurera la supervision de l’équipe, qui sera ainsi accompagnée sur sa façon d’amener la pédagogie, de communiquer avec les enfants et les adultes. Ceci permettra d’être au plus juste dans sa façon d’être avec chacun.

5 – Communication entre les parents et l’école

  • Chaque matin, une éducatrice accueille l’enfant, et peut échanger brièvement avec le parent.
  • Le soir, les parents auront la possibilité d’échanger brièvement avec les éducatrices à propos du déroulement de la journée.
  • Pour les échanges plus longs, un rendez-vous sera à prévoir pour permettre a l’éducatrice d’être présente auprès des enfants qu’elle accueille.
  • Chaque trimestre, un rendez-vous individuel est prévu avec les parents, un document complet sur le travail de leur enfant leur sera alors remis.
  • Si les parents le souhaitent, un rendez-vous peut être pris avec l’éducatrice ou la directrice de l’école.
  • Des journées de présentation de la pédagogie seront envisagées.
  • Si l’enfant est suivi par une autre structure ou des paramédicaux, un travail en équipe sera souhaité.

6 – La Pédagogie

Notre école se veut être un lieu de vie, comme Maria Montessori l’envisageait à son époque. Pour cela, seront pris en compte autant les besoins physiques que psychiques de l’enfant, qui lui permettront un développement harmonieux de sa personnalité, la construction de son intelligence, une capacité d’adaptabilité et l’épanouissement de l’être social en devenir.

Maria Montessori par ses observations a décrit « l’esprit absorbant » de l’enfant. Elle a ainsi constaté que c’est spontanément, sans aucun effort et de façon innée que l’enfant acquiert ce qu’il est prêt à assimiler. Pour cela, l’environnement doit être en parfaite adéquation avec ses besoins, et l’adulte doit être un observateur aguerri et avoir une connaissance fine de l’enfant.

Voici une description des fondamentaux de la pédagogie :

l’environnement sera soigneusement préparé afin qu’il soit le plus attirant possible pour l’enfant et qu’il réponde parfaitement à ses besoins. Ainsi le matériel utilisé est un matériel spécifique et sera présenté lorsque l’enfant sera prêt à le recevoir. Tout est adapté à la taille et à la force de l’enfant.

« Le respect de la liberté de l’enfant consiste à l’aider dans ses efforts pour grandir. »

Le respect du rythme de l’enfant est une des bases de notre projet. L’éducateur aura une observation précise de l’enfant et saura où il en est de son développement. Ainsi l’enfant a le libre choix de ses activités dans un cadre déterminé : l’enfant ne peut prendre une activité que lorsqu’elle lui a déjà été présentée, il devra attendre si un autre enfant utilise l’activité qu’il désire faire, il doit respecter l’ambiance et donc le calme environnant. Les plages de travail seront longues, puisque nous faisons confiance dans l’enfant, nous savons que le travail choisi n’est pas fatigant (contrairement à celui qui lui est imposé). Ainsi aucune activité ne sera interrompue et l’enfant peut aller jusqu’au bout de son travail sans être dérangé. « Le véritable travail mental n’épuise pas il nourrit l’esprit. »

Le matériel vise à expérimenter le plus possible, les apprentissages passent ainsi par le corps et seront beaucoup mieux intégrés. L’enfant a le choix de répéter les gestes prévus par le matériel autant de fois qu’il le souhaite.

Les classes sont d’âges mélangés : cela permet une coopération qui permet ainsi de développer le sens social. De plus les enfants ne se développent pas tous de la même façon au même moment, et chacun a ses propres appétences. Maria Montessori avait pu observer des périodes sensibles qui lorsqu’elles sont respectées permettent à l’enfant d’acquérir les notions sans avoir besoin de produire un effort.L’enfant a un esprit absorbant. Entre 3 et 6 ans l’enfant passe par ces différents stades qui durent plus ou moins longtemps. C’est pourquoi les enfants de cette tranche d’âge seront dans le même environnement. L’enfant observe beaucoup son environnement et apprend par ses observations. Ainsi voir un enfant plus grand travailler peut donner l’envie d’explorer de nouveaux domaines et les plus grands sont valorisés dans le fait de pouvoir guider les plus jeunes.

Dans une école Montessori, l’enfant arrive avec le temps à sa «normalisation». Le concept de «normalisation» décrit par Maria Montessori démarre grâce aux activités de vie pratique proposées à l’enfant. Il consiste à intégrer les règles de l’ambiance d’une classe montessorienne et surtout à se connaître parfaitement et pouvoir faire des choix justes pour lui-même. L’enfant libère ainsi sa vraie nature et développe sa personnalité, qui, dans le respect de ses besoins, se manifeste par une discipline spontanée, l’autonomie, le travail continu dans la joie, l’aide et l’empathie envers les autres, ainsi que la socialisation.

Les éducateurs ont une formation différente de l’enseignement classique puisque spécifique à la pédagogie Montessori. Ils ont acquis une connaissance du développement de l’enfant, de ses périodes sensibles. Ils ont une parfaite maîtrise du matériel et de leur présentation. Leur vision de l’enfant est en accord avec la philosophie de Maria Montessori. « L’enfant n’est pas un être vide qu’on remplit de tout ce qu’il sait. Non, l’enfant est le constructeur de l’homme et il n’existe pas un homme qui n’ait été formé par l’enfant qu’il a été. » Ainsi l’éducateur n’est pas « celui qui sait » l’enfant est le guide de l’adulte qui saura
alors amener les activités nécessaires à l’enfant au bon moment. L’adulte a complètement confiance dans la capacité de l’enfant à apprendre par lui-même ainsi l’enfant en ressentant cette confiance voit son estime de lui se construire. L’éducateur se doit de maintenir l’ambiance et doit garder l’environnement parfaitement propre et rangé.

Les éducateurs seront également choisis pour leurs qualités relationnelles, notamment le calme et la patience. Ils mettront en place et favoriseront une communication bienveillante, respectueuse pour soi-même et les autres, autant pour les adultes que pour les enfants.

L’école doit permettre une ouverture d’esprit. Ainsi autant que possible des sorties seront organisées, des intervenants viendront apporter leur connaissance ou leur spécificité aux enfants.

« N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde aura changé lorsqu’ils seront grands. Aussi doit on en priorité aider l’enfant à cultiver ses facultés de création et d’adaptation. »

« Libérez le potentiel de l’enfant et vous transformerez le monde avec lui ».

7 – Le local et l’extérieur

La maison qui abritera cette école est une ancienne école. Elle sera contrôlée à son ouverture afin que les normes de sécurité soient bien respectées et aura reçu une certification concernant les normes d’accessibilité et de sécurité. Nous souhaitons favoriser un lien étroit avec la nature pour montrer aux enfants et aux adultes fréquentant l’école que l’individu se place dans un environnement : présence de plantes dans l’école et apprentissage des soins à leur apporter, jardin pour la détente mais aussi la culture potagère, pratique des soins aux animaux qui viendront nous rejoindre au cours de l’année.

8 – la garderie

Les enfants pourront être accueillis avant et après l’école, les horaires seront précisés ultérieurement.

9 – le repas

Ce moment fait partie intégrante de la pédagogie Montessori et contribue à la normalisation de l’enfant, grâce à la pratique de plusieurs activités de la vie quotidienne. En effet, ils pourront participer à la mise en place des tables, ils pourront dresser les couverts, et à la fin du repas rangeront. Tout cela stimulera la coopération entre grands et petits.

10 – Journée type

Cette répartition horaire est à titre indicatif et pourra évoluer en fonction de différents facteurs (ambiance de la classe, énergie des enfants, conditions climatiques, événement prévu…)

Garderie
8h30 – 9h
accueil des enfants
9h – 11h45
travail des enfants
pendant cette période, des fruits sont à disposition des enfants
11h45 – 12h30
repas
12h30 – 14h30
jeux, pause dans le jardin,
temps calme, sieste pour ceux qui le souhaitent
14h30 – 16h30
travail des enfants
(ceux qui dorment rejoignent les activités au fur et à mesure)
ateliers
16h30 – 17h
départ des enfants
Garderie du soir